Château Couhins-Lurton Rouge

Même si ce cru n’est classé qu’en blanc, André Lurton et son équipe mettent un point d’honneur à élaborer un rouge d’une réelle noblesse. Celle-ci se lit dans le pourpre intense de la robe, comme dans l’élégance du bouquet: fruits noirs, cerise, tabac et épices côtoient des notes empyreumatiques. Les Couhins-Lurton rouges sont des vins amples, puissants et longs.


Château : Château Couhins-Lurton
Millésime
étiquette château Couhins-Lurton rouge 2013
Appellation : Pessac-Léognan

Style de vin

Riche et Puissant

Assemblage

Merlot 50% / Cabernet Sauvignon 50%

Météo

Le 1er semestre 2013 a enregistré des records de pluviométrie. Un printemps très frais, voir froid (mai et juin) a entrainé un important retard dans le vignoble (floraison). Une météo beaucoup plus favorable (chaleur et ensoleillement) s'est mise en place à partir de juillet, jusqu’aux vendanges.

Commentaires de dégustation

Apparence

Sa robe, brillante, est d’un rouge très sombre, profond presque noir avec de superbes reflets framboise mûre.

Nez

Nez fin et complexe sur des notes de fruits rouges et noirs (fraise bien mûre, cerise griotte, mûre...) auxquelles se fondent, dans un mélange des plus agréables, des arômes toastés, grillés, de moka...

Bouche

La bouche est tendre, riche, suave et très gourmande. Les tanins sont présents, mais fondus et d’une grande finesse. Belle finale sur le fruit mûr. On saura l’attendre 2 ou 3 ans et on appréciera toute l’élégance en le mariant à un rôti de veau Orloff, une poularde de Bresse Demi-deuil, ou encore, pourquoi pas sur une alose au four...

Notations et avis

Le Guide Hachette : 
13.09.2016

Encore un peu strict en finale et marqué par l’élevage, ce vin mi-merlot mi-cabernet mérite d’être gardé en cave. D’autant plus que le bouquet est digne d’intérêt : on y trouve des fruits rouges mûrs, des notes d’élevage aux accents de vanille, de tabac et de fumée, avec une touche végétale. Quant au palais, souple et très plaisant en attaque, il révèle ensuite une bonne présence tannique.

La Revue du Vin de France : 
21.08.2015
 - Note : 
15,00 / 20

Les Crus Classés 2013 - Ce rouge affiche une très belle couleur dense. Sa bouche puissante s'affirme avec une matière serrée, mais corpulente, marquée par le merlot. Il faudra suivre attentivement son évolution. (Philippe Maurange)

Robert Parker : 
01.09.2014

Produit en quantité limitée par André Lurton, ce 2013 rouge à la robe rubis/violet sombre révèle des arômes de fruits rouges et noirs, de graphite et de vanille. De corps moyen, il présente un style pur et net. J'ai rarement la chance de déguster cette cuvée, mais le 2013 est très bien fait. À boire au cours des cinq à six prochaines années.

Jean-Marc Quarin : 
20.04.2014
 - Note : 
14,50 / 20
Asian Palate : 
16.04.2014

Un Pessac-Léognan rouge bien fait et séduisant malgré les difficultés rencontrées dans ce millésime. Les tannins sont bien extraits et les arômes, bien que manquant un peu de profondeur, sont mûrs et ronds. Les notes fruitées de prune sont équilibrées par une acidité amenant une certaine fraîcheur et de la légèreté. Peut s'apprécier jeune, mais devrait bien vieillir pendant 6 à 8 ans. (Jeannie Cho Lee)

Bettane et Desseauve : 
15.04.2014
 - Note : 
15,50 / 20

Nez au fruit explosif et bien mûr, notes vanillées, bouche ronde et charnue, aromatique, vigoureuse et tonique.

Decanter : 
14.04.2014
 - Note : 
16,00 / 20

Des arômes fruités bien nets et une touche de feuille de tabac au nez, pour un vin un peu maigre mais élégant. À boire entre 2017 et 2023. (Steven Spurrier)

James Suckling : 
09.04.2014
 - Note : 
de 88,00 à 89,00 / 100

J'aime la dominante de fruits noirs et le caractère minéral de ce vin. De corps moyen à charpenté, il présente des tannins fermes et une finale rafraîchissante. Un peu court mais frais.

The Wine Spectator : 
03.04.2014
 - Note : 
de 86,00 à 89,00 / 100

Des notes franches de mûres et de myrtilles compotées, avec des arômes charnus et enveloppants de pain grillé qui se prolongent en fin de bouche. Agréable, mais manque un peu de structure. (James Molesworth)

Falstaff Magazin : 
01.04.2014
 - Note : 
de 85,00 à 87,00 / 100

Rubis-grenat sombre, noir au cœur, avec des reflets violets. Une touche florale au nez, avec des notes de cerises mûres au second plan, accompagnées par de délicats arômes de mûres et d'agréables nuances végétales. Des fruits rouges bien présents au palais, ainsi qu’une acidité élégante, des tannins marqués, une finale légèrement sèche et une pointe de citron dans le retour. (Peter Moser)

Période de consommation

2016 - 2025

Nos suggestions

Viandes blanches Viandes blanches Gibier Gibier Légumes Légumes Fromages Fromages
Salade Salades composées Viandes rouges Viandes rouges
bouteille château Couhins-Lurton rouge 2013
Fermer

Terroir

Surface en production

16,00 hectares

Type de sol

Graveleux.

Vinification

Vendanges

Manuelles

Autres

Porte-greffes

101.14 - 3309C - Riparia

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

8 500 pieds à l'hectare

Age moyen des vignes

25 ans

Cépages de la propriété

Merlot / Cabernet Sauvignon

Type de taille

Guyot double avec ébourgeonneage

Fermentation

En cuves inox thermo-régulées avec système breveté d'émiettage du chapeau de marc.

Température de fermentation

28 à 30°C

Malolactique

Oui

Elevage

Pendant 12 mois en barriques (40% neuves) avec soutirage.

Collage

Au blanc d'oeuf

Potentiel de vieillissement

Suivant millésime, s'exprime bien vers 3 et 5 ans, peut vieillir jusqu'à 10 et 15 ans

Maître de chai

Jean Marc COMTE

Œnologues Consultants

Michel ROLLAND

Fermer

Recettes

Patientez
Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.