Notre Savoir-faire
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Vinification des vins rosés

Accueil > Notre Savoir-faire > Vinification des vins rosés

L'élaboration des rosés

Petite précision utile : le vin rosé n'est jamais le résultat du mélange de vin rouge et de vin blanc. Il provient toujours de raisins noirs ou gris, en l'occurrence ici, des cépages merlot et cabernet sauvignon comme pour les rouges.

La Vendange

raisins noirs

Là encore, de nombreux contrôles de maturité ont lieu pour déterminer, avec précision la date de la récolte des raisins. Pour faire du vin rouge, on recherche généralement une maturité optimale des différents cépages.

Pour les rosés, la situation est différente. La maturité des cépages ne doit pas être excessive, sous peine d'altérer la fraîcheur et le fruité de ce type de vin [acidité (acide malique) plus grande que pour un vin rouge, titre alcoolique pas trop élevé...].

Les merlots et cabernets sauvignons seront ramassés tous deux sur un fruit frais (pas de sur maturité).

   

Les étapes de la vinification

Il existe deux types de procédés pour obtenir des rosés : les rosés dits de "saignée" et les rosés de presse. C'est ce dernier procédé qui est utilisé par les Vignobles André Lurton, au Château Bonnet .

Une fois les raisins récoltés, ceux-ci sont amenés dans un pressoir pneumatique, où ils vont macérer de 12 à 24 heures. On procède ensuite au pressurage.  La couleur du rosé sera variable en fonction de la maturité des baies. Plus le raisin sera mûr, plus la couleur sera facile à extraire.

cuvier rosés 2

Une fois sorti du pressoir, le jus de raisin est placé en chambre froide, pour décantation. Il y restera 2 à 3 jours.

Le moût est alors prêt pour l'étape suivante : la fermentation. Cette phase va se dérouler dans des cuves inox, où la température sera parfaitement régulée, pendant un laps de temps pouvant aller de 10 à 15 jours. Les caractères fruités du rosé seront obtenus au cours de la fermentation en cuves. 

La fermentation terminée, commence alors, la période de l'assemblage. Nous sommes généralement en fin d'année, à la mi-Novembre. Pour ce faire, nos maîtres de chais et œnologues organisent plusieurs séances de dégustation pour juger de la qualité des vins contenus dans chaque cuve et décider du meilleur assemblage. 

Après collage et stabilisation par le froid, on procède, en dernier lieu, à la mise en bouteilles. celle-ci s'opère en plusieurs phases, en fonction de la demande. Toutes nos bouteilles [Château Bonnet rosé , Château Tour de Bonnet rosé   ] sont bouchées avec des capsules à vis. Ce type de bouchage, totalement hermétique à l'air, est parfaitement adapté à nos rosés, leur permettant ainsi de conserver la qualité de leurs arômes, leur fraîcheur et leur fruité.

savoir-faire Rosés Château Bonnet