bannière barriques
Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château La Louvière Blanc

Très tôt dans l'histoire, le Château La Louvière fut réputé pour la qualité de ses vins blancs. Ainsi au XVIIe siècle déjà, ceux-ci étaient fort prisés des marchands canadiens. Un siècle plus tard, on les retrouve sur les meilleures tables en Russie. Très élégants et fins, ils  font partie, aujourd'hui de ces grands vins blancs secs de Graves, ambassadeurs de l'A.O.C Pessac-Léognan. Marqués sans caricature par le cépage sauvignon, leur potentiel de garde est remarquable.


étiquette château la Louvière blanc 2011
Appellation : Pessac-Léognan

Style de vin

Frais et Fruité

Assemblage

Sauvignon blanc 90% / Sémillon 10%.

Météo

Du mois de février à juin, les températures ont été très supérieures aux moyennes, et les pluies très inférieures aux valeurs habituelles. Des conditions de sécheresse ont été observées en fin de printemps.

Commentaires de dégustation

Apparence

Le millésime 2011 restera mémorable par sa précocité. Le climat particulier de l’année permit une maturation parfaite des raisins. Le vin est aujourd’hui brillant, avec des reflets dorés.

Nez

Les effluves qui s’en dégagent sont très intenses et complexes. On y reconnait  la fleur de vigne, le citron et le pamplemousse, caractéristiques des Pessac-Léognan jeunes. 

Bouche

Le palais, ample et gras, est souligné d’un délicat boisé, qui se fondra dans les mois qui viennent, et qui jouera en synergie avec les notes naturellement fumées du sauvignon (90%) et du sémillon (10%) sur graves. La longue finale suggère un accord avec un homard rôti, mais ce vin typé sera aussi sublime sur un fromage (type Ossau Iraty). Il vieillira parfaitement et suscitera d’excellentes surprises dans dix ou quinze ans.

Notations et avis

Vinum Extra : 
01.06.2014
 - Note : 
15,50 / 20

Arômes de bonbons au citron et de fruits exotiques, grande fraîcheur à travers une bonne longueur : réussi, amusant.  À boire entre 2015 et 2022.

Le Guide Hachette : 
01.09.2013
 - Note : 

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

Édition 2014 - "La classe!" Notre jury a particulièrement apprécié ce 2011. Ce n'est pas une surprise: les blancs de la Louvière récoltent très souvent les étoiles par paire. Comme dans tous les crus d'André Lurton, le sauvignon est prépondérant : 85% ici. Intense et concentré, le bouquet penche vers le raisin et les agrumes confits, agrémentés d'une note vanillée. À la fois souple, ample et généreux, le palais fait preuve d'un équilibre parfait, avant de déboucher sur une puissante finale citronnée qui éclate comme un feu d'artifice. Un modèle d'élégance.

Bettane et Desseauve : 
01.09.2013
 - Note : 
16,00 / 20

La puissance, le charme, l’élégance, l’équilibre, tout est là ! Richement fruité, minéralité ciselée, boisé subtil, longue finale fraîche.

Terre de Vins : 
10.07.2013
 - Note : 
15,40 / 20

Marqué par le sauvignon, ce blanc droit et tendu joue la carte de la tonicité plutôt que celle du tendre. Sans déplaire pour autant, il reste séducteur, longiligne, plein et racé, sur les agrumes. À réserver au début de repas ou sur des fromages de chèvre affinés. (Sélection Bettane et Desseauve)

Terre de Vins : 
01.07.2013
 - Note : 
15,40 / 20

Dans le style de la maison, raffiné, avec un fruit particulièrement expressif et puissant, une bouche généreuse et équilibrée par une très grande vivacité.

Tast : 
01.04.2013
 - Note : 
de 16,00 à 16,50 / 20

Très technique et propre au nez, beaucoup de tension mais guère de charme, lui aussi s’affirmera au long vieillissement.

Anthocyanes : 
03.01.2013

Nez sur le bois avec un manque de netteté. À l’aération, tout se met en place avec une belle fraîcheur. Belle attaque, suave et onctueuse. Une belle allonge, de la minéralité et du gras. Très belle finale.

The Wine Enthusiast : 
05.11.2012
 - Note : 
95,00 / 100

Intensément herbacé, aux saveurs exquises de pamplemousse, jus d'abricot et épices. La finale est vive et fruitée, dotée d'une acidité minérale. (Roger Voss)

Gault et Millau : 
01.06.2012
 - Note : 
16,00 / 20

Quel très beau nez frais et tendre, précis et doux. Un vin de plaisir ne cachant pas le fruit derrière la barrique, mais le laissant étinceler dans le verre avec vivacité et intensité.

Vinifera : 
01.06.2012
 - Note : 

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

Nez boisé, le fruit est un peu en retrait. La bouche offre à la fois un volume ample, généreux et une trame acide très présente. Finale dynamique, très fraîche, pure.

La Revue du Vin de France : 
01.05.2012
 - Note : 
de 14,00 à 15,00 / 20

Les 15% de sémillon apportent de la couleur, le boisé marque l’expression aromatique. Il offre une matière moelleuse et séductrice. L’élevage de 10 mois en barriques (dont 30% de neuves) accentuera ce profil.

Panos Kakaviatos : 
30.04.2012
 - Note : 
de 90,00 à 92,00 / 100

D'agréables arômes de sel et de citron vert. Plutôt raffiné au palais, riche avec des notes subtiles de tarte au citron meringuée et une belle salinité. Un milieu de bouche incontestablement plaisant, et en dépit d'une finale peut-être un peu alcooleuse, il s'agit dans l'ensemble d'un excellent graves blanc. Ce qui fait deux sur deux pour ce domaine réputé !

The Wine Spectator : 
06.04.2012
 - Note : 
de 90,00 à 93,00 / 100

Beaucoup de chèvrefeuille croquant, citron Meyer, notes de pulpe de pamplemousse sur un fond de paille et beurre salé qui devrait s'étoffer avec le temps.  Une solidité à toute épreuve.(James Molesworth)

Jancisrobinson.com : 
01.04.2012
 - Note : 
15,50 / 20

Couleur jaune paille trouble. Arômes riches d'agrumes et ananas, une touche de bois de cèdre. Des épices en quantité. Bouche tendue, note de pamplemousse amer. Saveurs intenses mais pas puissantes. Peut-être un peu maigre dans l'ensemble, mais néanmoins assez long.  Acidité un peu féroce en finale. (Julia Harding)

Decanter : 
01.04.2012
 - Note : 
17,00 / 20
 - Note : 

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

Jaune citron, fruit "sauvignonné" très direct, un peu de chair grâce au Sémillon, excellentes structure et longueur. Un Pessac-Léognan selon les règles de l'art.  À boire 2014-2020.

Jean-Marc Quarin : 
01.04.2012
 - Note : 
de 14,75 à 15,00 / 20
J.J Buckley : 
01.04.2012
 - Note : 
de 89,00 à 91,00 / 100

85 % sauvignon blanc, 15 % sémillon. Fermenté en cuves, puis élevé 10 mois dans un mélange à parts égales de barriques de chêne neuves, d'un an et de deux ans. Les vignes sont plantées sur un sol silico-graveleux sur sous-sol calcaire. Un nez aux nuances de miel, avec de riches arômes de cire d'abeille et d'écorce d'agrumes, notamment de pamplemousse. Ce vin présente une dominante minérale, de la rondeur et des saveurs de pamplemousse et de fruit de la passion, ainsi qu'une longue finale. Il sera agréable à boire pendant les 5 à 10 prochaines années. (Geoffrey Binder)

Période de consommation

2013 - 2021

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

15,00 hectares

Type de sol

Graves profondes et affleurements calcaires et argilo-calcaires en bas de pentes.

Vinification

Vendanges

Manuelles avec sélections successives

Autres

Porte-greffes

41B-Fercal

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

6 500 à 8 500 pieds à l’hectare

Age moyen des vignes

25 ans

Cépages de la propriété

Sauvignon blanc / Sémillon

Type de taille

Sauvignon : Guyot double / Sémillon : A Côts.

Fermentation

Après débourbage, en barriques de chêne merrain

Température de fermentation

18 à 23 °C

Malolactique

Non

Elevage

Pendant 10 mois en barriques (30 % neuves) sur lies totales avec bâtonnage

Collage

Précipitation des tartres par le froid,

Potentiel de vieillissement

S'exprime très bien entre 3 et 5 ans, mais peut vieillir jusqu'à 10 à 20 ans,

Maître de chai

Jean Marc COMTE

Œnologues Consultants

Denis DUBOURDIEU (Professeur à l' Institut d'Œnologie de Bordeaux) et Valérie LAVIGNE.

Fermer

Recettes

Patientez