bannière barriques
Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château La Louvière Blanc

Très tôt dans l'histoire, le Château La Louvière fut réputé pour la qualité de ses vins blancs. Ainsi au XVIIe siècle déjà, ceux-ci étaient fort prisés des marchands canadiens. Un siècle plus tard, on les retrouve sur les meilleures tables en Russie. Très élégants et fins, ils  font partie, aujourd'hui de ces grands vins blancs secs de Graves, ambassadeurs de l'A.O.C Pessac-Léognan. Marqués sans caricature par le cépage sauvignon, leur potentiel de garde est remarquable.


étiquette Château La Louvière blanc 2006
Appellation : Pessac-Léognan

Style de vin

Frais et Fruité

Assemblage

Sauvignon 85% / Sémillon 15%.

Météo

Si la fraîcheur et la pluie marquèrent le premier trimestre (pluies de mars 3 à 4 fois supérieures à la normale), 2006 fut avant tout une année chaude (au 2e rang des années les plus chaudes depuis 1950) avec un épisode de canicule au mois de juillet et un mois de septembre très doux et sec.

Commentaires de dégustation

Apparence

Robe brillante, jaune paille pâle.

Nez

Nez fermé à l’ouverture, qui développe rapidement des notes complexes minérales, fruitées (citron et fruits mûrs), fleur d’acacia, ainsi que des notes boisées bien intégrées et toastées. Un léger caractère d’évolution et de maturité perce, avec des arômes discrets et fugaces de miel et de verveine.

Bouche

Étonnant par son gras, son équilibre, la puissance de son fruité (agrume, abricot). Sa suavité et son velouté persistant sont les marques de ce grand millésime. À boire aujourd’hui et jusqu’en 2015,  sur un homard ou un thon blanc grillé, un risotto de crevettes, une soupe de moules ou une poêlée de lotte. Probablement remarquable sur une sole « Véronique ». (cf : Rick Stein, "Toute la cuisine de la mer", Ed. Hachette, p. 181)

Notations et avis

Vinforum (Suède) : 
01.03.2014
 - Note : 

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

Un Pessac-Léognan frais, séduisant et un peu évolué, offrant au nez une touche minérale ainsi que des notes d'agrumes, de feuilles vertes, d'herbes aromatiques et de chêne. Agréablement rond, acidulé et concentré en bouche, il présente une belle longueur et révèle une finale ferme, elle aussi marquée par les agrumes. Un style qui vieillira bien.

Autre : 
01.10.2013
 - Note : 
15,00 / 20

Jean-Marc Quarin - (Bouché avec une capsule à vis) Couleur jaune pâle. Nez salin comme le 2003 bouché avec une capsule. Note fumée. Bouche ample, jeune, fraîche, savoureuse et un brin vive en finale où le vin s’achève un peu tannique même décanté. 2012-2022.

Guide Hubert : 
30.05.2009

Robe jaune d’or vert soutenue, nez élégant et de bonne complexité, de fruits blancs mûrs, avec des notes miellées et minérales, bouche charnue et savoureuse, avec un fruit puissant, un boisé toasté très élégant, de la suite et de la fraîcheur, pour ce blanc très équilibré.

The Wine Advocate : 
30.03.2009
 - Note : 
89,00 / 100

Seul blanc sec de Bordeaux que j'ai goûté sous capsule à vis. Arômes de figue, melon et pamplemousse mielleux, quelques notes subtiles de fumée et de terre en filigrane. Moyennement charpenté, excellente concentration. À boire dans les 5-6 années à venir. (Robert Parker )

Decanter : 
01.09.2008

Riche, mûr, puissant, le bois lui confère une note sophistiquée.

Autre : 
04.06.2007

Primeurs 2006 / Dégustation universelle d'appellations diverses, animée par Denis Dubourdieu -   La robe est jaune très pâle bordée de reflets verts - limpide très brillante. Le nez un peu intense mais fin et frais, est constitué d'arômes complexes : citronnés, mentholés, de pamplemousse ainsi que des notes minérales. En bouche, l'attaque souple et ronde est suivie d'une évolution vive et longiligne - bel équilibre - la finale très aromatique et surtout minérale "exprime pleinement et strictement son terroir".

Vinifera : 
01.06.2007
 - Note : 

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

notation-etoiles.png

Discrètement floral avec des notes de pêche, son nez est plaisant, d'une belle intensité. La bouche est en adéquation avec le nez, fruitée, élégante, mais un peu linéaire.

Gault et Millau : 
01.06.2007
 - Note : 
17,00 / 20

Très représentatif du millésime, avec une robe or assez colorée, de belle intensité. Un nez fin et élégant où on retrouve des notes d'agrumes et de pomme granny smith. Le vin est rond en attaque, acidulé en milieu de bouche et présente un très bel équilibre. Finale fruitée. Un vin plutôt expressif jouant la finesse et l'exubérance. Le millésime lui réussit. À boire avant 2018.

Decanter : 
25.05.2007

Couleur vert pâle. Le nez est citron, légèrement boisé. En bouche souple, rond, l'acidité donne fraîcheur et équilibre. Bon. Un peu uni-dimensionnel mais parfaitement équilibré. Très Sauvignon.

Tast : 
10.05.2007
 - Note : 
15,00 / 20

Nerveux, frais, subtil, très pur dans sa définition mais un rien trop longiligne, voire maigre. Peut-être sommes-nous déformés par les nouveaux styles! (Bettane & Desseauve)

The Wine Advocate : 
10.05.2007
 - Note : 
de 88,00 à 90,00 / 100

Période de consommation

2013 - 2016

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

15,00 hectares

Type de sol

Graves profondes et affleurements calcaires et argilo-calcaires en bas de pentes.

Vinification

Vendanges

Manuelles avec sélections successives

Autres

Porte-greffes

41B-Fercal

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

6 500 à 8 500 pieds à l’hectare

Age moyen des vignes

25 ans

Cépages de la propriété

Sauvignon blanc / Sémillon

Type de taille

Sauvignon : Guyot double / Sémillon : A Côts.

Fermentation

Après débourbage, en barriques de chêne merrain

Température de fermentation

18 à 23 °C

Malolactique

Non

Elevage

Pendant 10 mois en barriques (30 % neuves) sur lies totales avec bâtonnage

Collage

Précipitation des tartres par le froid,

Potentiel de vieillissement

S'exprime très bien entre 3 et 5 ans, mais peut vieillir jusqu'à 10 à 20 ans,

Maître de chai

Jean Marc COMTE

Œnologues Consultants

Denis DUBOURDIEU (Professeur à l' Institut d'Œnologie de Bordeaux) et Valérie LAVIGNE.

Fermer

Recettes

Patientez