Nos vins 2017 - Couhins-Lurton
Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château Couhins-Lurton Rouge

Même si ce cru n’est classé qu’en blanc, André Lurton et son équipe mettent un point d’honneur à élaborer un rouge d’une réelle noblesse. Celle-ci se lit dans le pourpre intense de la robe, comme dans l’élégance du bouquet: fruits noirs, cerise, tabac et épices côtoient des notes empyreumatiques. Les Couhins-Lurton rouges sont des vins amples, puissants et longs.


étiquette château Couhins-Lurton rouge 2012
Appellation : Pessac-Léognan

Style de vin

Riche et Puissant

Assemblage

Merlot 77% / Cabernet Sauvignon 23%.

Météo

Le printemps a mis à l'épreuve le vigneron avec une pluviométrie importante amenant son lot de maladies en tout genre. Les vignes ont demandé beaucoup d'attention et ce, jusqu'au 14 juillet, date à partir de laquelle la météo s'est montrée beaucoup plus favorable…

Commentaires de dégustation

Apparence

Ce vin nous offre une robe couleur framboise aux reflets rubis. Il présente une bonne limpidité, une intensité soutenue et de belles larmes s'écoulent élégamment le long du verre.

Nez

Son nez,  intense et net, exprime des arômes de fruits rouges ainsi qu'une légère touche animale et épicée. Au second nez, après agitation, le coté animal et épicé se fait ressentir davantage. Des notes de cuir et de sous-bois s'envolent avec de légères nuances d'épices et de poivre. Les fruits restent discrets dans ce vin jeune ; ils s'épanouiront avec quelques années.

Bouche

En bouche, une attaque souple et voluptueuse est portée par une fraîcheur que l'on retrouvera tout au long de la dégustation. Son évolution, tout en rondeur, grâce à des tannins souples et agréables, caractérise son volume.. Nous retrouvons les saveurs de cuir et de sous bois pour finir sur des arômes racés d'épices et de poivre vert.

Le Château Couhins-Lurton Rouge 2012 est un vin bien équilibré, gourmand que je vous invite à apprécier dès aujourd'hui, même s'il a la capacité à affronter les années, dans les plus belles caves. Servir à 18℃ avec un plateau de fromage (cantal, bûche de chèvre cendrée, brebis Lou Perac...) et une salade. Il sera magnifié avec un steak de cheval, accompagné d'une réduction au vin rouge, servi avec des légumes de saison braisés. ( Bastien PLAS, élève en mention complémentaire Sommellerie du Lycée Hôtelier de Talence )

Notations et avis

Gault et Millau : 
02.02.2016
 - Note : 
16,00 / 20

Depuis la dégustation primeur, la trame s'est fondue pour donner un vin fin et élégant aux arômes complexes et charmeurs: fruits rouges mûrs, fumé, tabac blond, épices douces. En bouche il est suave en attaque et prend de la puissance et un caractère poivré et réglissé sur la finale. Dégustation décembre 2015.

Le Guide Hachette : 
02.09.2015
 - Note : 

notation-etoiles.png

Édition 2016 - Intense, profonde et vive, la teinte de ce vin est prometteuse, tout comme le bouquet. D’une bonne puissance, celui-ci livre des arômes de boisé grillé et de fruits noirs agrémentés de petites notes animales. Une attaque douce ouvre sur un palais riche et suave, étayé par des tanins souples et ronds, avant une longue finale plus ferme. 2017-2021. fourchette Entrecôtes aux cèpes.

Bettane et Desseauve : 
01.09.2015

Édition 2016 - Le rouge 2012 n’est pas particulièrement puissant mais son charme est indéniable.

Robert Parker : 
04.05.2015

Une belle robe sombre, couleur rubis/violet, et de douces notes de groseille et de cassis, de boîte à épices et de terre. Ce vin de corps moyen manque de complexité, mais présente une bonne profondeur, de la maturité et, dans l'ensemble, il est très agréable. C'est sans aucun doute un 2012 réussi, qui gagnera à vieillir encore plusieurs années en bouteille. À boire au cours des 12 à 15 prochaines années. À boire entre 2018 et 2030.

The Wine Spectator : 
01.05.2015

 Un style frais et ciselé, avec de belles notes de quetsche, de cerise et de bonbon à la réglisse rouge en bouche, qui se prolongent en une élégante finale aux accents d'épices. À boire dès à présent jusqu'à 2017. (James Molesworth)

The Wine Enthusiast : 
01.05.2015
 - Note : 
90,00 / 100

Les tannins denses et arômes de vanille dus au bois neuf sont les principales caractéristiques de ce vin bien ciselé. Les notes fruitées de prune bleue sont très prononcées, de même que celles de pain grillé. Ce vin structuré devra vieillir longtemps, ne l'ouvrez pas avant 2022.

James Suckling : 
23.02.2015
 - Note : 
90,00 / 100
Bettane et Desseauve : 
01.06.2013
 - Note : 
15,50 / 20

Beaucoup de buvabilité et de fraîcheur pour ce Couhins-Lurton aux arômes de cassis, épices douces et fumée, à la bouche savoureuse, finement tannique et bien équilibrée.

Vinum : 
01.06.2013
 - Note : 
15,00 / 20

Un style épicé et agréable, avec des tanins souples.

Gault et Millau : 
17.05.2013
 - Note : 
16,00 / 20

Primeurs - Le merlot majoritaire (70%) apporte une grande sensualité sur le volume, la richesse et un plaisir certain à la dégustation. Il se déploie savoureusement au palais, sur une longueur très appréciable.

Jancisrobinson.com : 
02.05.2013
 - Note : 
17,00 / 20

Échantillon prélevé huit jours avant la dégustation. Très sombre. Extrêmement savoureux et tout à fait admirable. Sec en fin de bouche et entier, mais faisant preuve de beaucoup de vigueur. Très sec. Tellement bon que j'ai fini par l'avaler ! Racé et ample. Tout à fait correct et typique de l'appellation. À boire : 2018-2030.

Jean-Marc Quarin : 
02.05.2013
 - Note : 
15,00 / 20

Couleur d’intensité normale et pourpre. Nez fruité, parfumé comme un vin de la Côte de Nuits. Bouche fruitée, de corps moyen à la tannicité un brin appuyée en finale. Cependant, il reste parfumé ce qui est son principal atout. Longueur moyenne.

La Revue du Vin de France : 
01.05.2013
 - Note : 
15,00 / 20
Le Point : 
01.05.2012
 - Note : 
de 15,50 à 16,00 / 20

Primeurs -  Fermé, réducteur, note cannelle, bouche fine, tanins assez fins et présents, longs, tendu, droit, équilibré. O : 2017 – G : 10 ans. (Jacques Dupont)

Période de consommation

2018-2030

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

16,00 hectares

Type de sol

Graveleux.

Vinification

Vendanges

Manuelles

Autres

Porte-greffes

101.14 - 3309C - Riparia

Engrais

Fertilisation classique raisonnée

Densité de plantation

8 500 pieds à l'hectare

Age moyen des vignes

25 ans

Cépages de la propriété

Merlot / Cabernet Sauvignon

Type de taille

Guyot double avec ébourgeonneage

Fermentation

En cuves inox thermo-régulées avec système breveté d'émiettage du chapeau de marc.

Température de fermentation

28 à 30°C

Malolactique

Oui

Elevage

Pendant 12 mois en barriques (40% neuves) avec soutirage.

Collage

Au blanc d'oeuf

Potentiel de vieillissement

Suivant millésime, s'exprime bien vers 3 et 5 ans, peut vieillir jusqu'à 10 et 15 ans

Maître de chai

Jean Marc COMTE

Œnologues Consultants

Michel ROLLAND

Fermer

Recettes

Patientez