Nos vins 2017 - Couhins-Lurton
Nos Vins
Rechercher un vin

Un évènement à fêter, un dîner entre amis ? Nous vous aidons à trouver l'accord parfait ...

Newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir notre newsletter

Le Saviez-vous ?
La décantation, utile ou non ?
décanter
Suivez-nous
   

Château Couhins-Lurton Blanc

Les vins blancs du Château Couhins-Lurton, Cru Classé de Graves, ont la particularité d'être issus du seul cépage sauvignon . Très élégants, ils se révèlent fruités et frais dans leur jeunesse, et acquièrent une remarquable complexité minérale après quelques années en bouteille. Ils vieillissent très bien.


étiquette Château Couhins-Lurton blanc 201
Appellation : Pessac-Léognan

Style de vin

Fin et Fruité

Assemblage

Sauvignon 100%

Météo

L'hiver et le printemps ont été très doux. Mais l'été 2014 n’a pas tenu ses promesses : pluviométrie élevée en juillet, fraîcheur en août. Un été indien inespéré, à partir de septembre, avec des températures élevées, a été très favorable à la récolte et à l'obtention d'une bonne maturité.

Commentaires de dégustation

Apparence

Sa robe est jaune pâle avec de délicats reflets verts argentés.

Nez

Le bouquet s’exprime, dès les premiers instants, sur des notes d’agrumes, d’ananas, soulignées par une agréable pointe de vanille. Il évolue, ensuite, sur des notes minérales, caractéristique des Graves argileuses du terroir de Couhins-Lurton.

Bouche

Belle vivacité en bouche, du gras, de l’onctuosité et une jolie fraîcheur pour ce Château Couhins-Lurton 2014. La finale est plutôt minérale, avec une touche de citron vert. On le conservera quelques années afin de le laisser pleinement s’épanouir et on pourra alors le déguster sur un poisson (pavés de bar grillés aux petits légumes), des fruits de mer (Nage de Saint-Jacques aux langoustines) ou encore un beau plateau de fromages.

Notations et avis

The Wine Advocate : 
31.08.2017
 - Note : 
90,00 / 100

Goûté lors de la dégustation André Lurton à Londres. Le Couhins-Lurton blanc 2014 dégage un bouquet frais aux arômes de cire d'abeille et de fleurs jaunes, avec une touche de prune jaune qui se développe à l'aération. Rafraichissant et nerveux au palais, il révèle une profondeur impressionnante, sous-tendue par une fine acidité. Il présente des saveurs de fruits blancs et jaunes, et une fraîcheur rappelant un sorbet en fin de bouche qui est déjà très agréable, et devrait bien évoluer. Dégusté en juin 2017. (Neal Martin)

The Wine Enthusiast : 
01.04.2017
 - Note : 
92,00 / 100
Robert Parker.com : 
31.03.2017
 - Note : 
90,00 / 100

Le bouquet du Couhins-Lurton Blanc 2014 est resté semblable à ce qu'il était lorsque je l'ai dégusté sur barrique, débordant de notes d'agrumes mêlées à des arômes de fleurs jaunes. En bouche, l'attaque est vive et pleine de fraîcheur : des saveurs de citron et d'écorce d'orange, avec une touche de pêche. J'aime l'équilibre de ce pessac-léognan blanc et l'éclat de sa finale énergique. Il dépasse les attentes et je le recommande. (Neal Martin)

James Suckling : 
13.02.2017
 - Note : 
93,00 / 100

Les notes de pomme verte et de citron du bouquet se retrouvent dans la bouche charpentée. Beaucoup de fruits exotiques et de vanille. La finale est vive. Délicieusement riche pour ce millésime. À boire dès maintenant.

Le Guide Hachette : 
13.09.2016

Édition 2017 - Résolument classique, ce 2014 issu du seul sauvignon développe un bouquet frais, d’une belle finesse, marqué avec subtilité par son cépage d’origine qui s’exprime sur de délicates notes de fleurs blanches, d’agrumes et de litchi, ourlées d’un discret trait boisé. Les agrumes se prolongent dans un palais frais et alerte dont l’acidité permettra une bonne garde.

Le Point : 
21.05.2015
 - Note : 
15,00 / 20

Primeurs 2014  - Nez citronné, pêche blanche, ananas ; bouche bien fruitée, vive, fraîche ; finale, agrumes, pêche blanche. (Jacques Dupont)

Le Figaro : 
02.05.2015
 - Note : 
15,00 / 20

Primeurs 2014 - Un vin de sauvignon avec de la densité, la maturité est un peu juste, de la verdeur. Il évoluera bien.

Jean-Marc Quarin : 
01.05.2015
 - Note : 
15,00 / 20

Couleur pâle, aux reflets verts. Nez fruité, vif. Note de citron. Bouche vive, fruitée, savoureuse, évoluant sur une touche de citron vert. Structure très tendue sans être mordante. Bonne longueur.

eRobertParker.com : 
30.04.2015
 - Note : 
de 86,00 à 88,00 / 100

Le Château Couhins-Lurton Blanc 2014 présente un nez agréable d'agrumes et de fleurs jaunes. Au palais, l'attaque est un peu trop mordante. Ce vin offre une bonne acidité et beaucoup de fraîcheur, mais il manque de tension et d'élégance en fin de bouche. Ce sera toutefois un bon Pessac blanc, à boire un peu plus tôt que les autres. Drink : 2016-2019.

Vino : 
30.04.2015

Primeurs 2014 - Catégorie : Excellent.

La Revue du Vin de France : 
27.04.2015

Un pur sauvignon récolté du 3 au 19 septembre. La marque du sauvignon est présente au nez comme en bouche avec une fraîcheur apportée par un léger variétal en finale. Il bénéficie d'un élevage en trois tiers (bois neuf, d'un vin et de deux vins). Il lui faudra cinq ans de garde pour s'épanouir tranquillement.

Decanter : 
13.04.2015
 - Note : 
17,25 / 20

Le vin qui vieillira le mieux parmi les blancs de Lurton de cette année, et le plus abouti sur le plan aromatique : d'agréables saveurs de nectarine et d'abricot charnus, ainsi qu'un côté aigre-doux lui conférant une belle longueur et un côté minéral très pur. Un blanc vif, et tout à fait réussi. À boire : 2015-2020.

The Wine Patriot : 
10.04.2015
 - Note : 
89,00 / 100

Primeurs 2014 - (Antoon Laurent)

Tim Atkin MW : 
09.04.2015
 - Note : 
93,00 / 100
The Wine Spectator : 
30.03.2015
 - Note : 
de 88,00 à 91,00 / 100

Des notes de sel gris et de citron vert donnent à ce vin de la vivacité et de l'énergie, tandis que des nuances d'estragon et de ciboulette sont également perceptibles. Rien d'exceptionnel, mais la sensation d'un vin bien ciselé. (James Molesworth)

James Suckling : 
24.03.2015
 - Note : 
de 88,00 à 89,00 / 100

De belles notes de tarte aux pommes et de tarte au citron meringuée, avec une jolie concentration fruitée. Agréable et savoureux.

Période de consommation

2016 - 2030

Nos suggestions

Fermer

Terroir

Surface en production

6,00 hectares

Type de sol

Sol gravelo-sableux du début quaternaire, sur un socle calcaire plus ancien.

Vinification

Vendanges

Manuelles en cagettes et tri sur table de réception.

Autres

Porte-greffes

101.14 - 3309C - Riparia

Engrais

Fertilisation raisonnée

Densité de plantation

6500 pieds à l'hectare

Age moyen des vignes

27 ans

Cépages de la propriété

Sauvignons

Type de taille

Guyot double avec ébourgeonnage

Fermentation

Après pressurage et débourbage, en barriques de chêne (30% neuves)

Température de fermentation

18 à 23°C

Malolactique

Non

Elevage

Pendant 10 mois en barriques, sur lies totales avec bâtonnage régulier

Collage

Stabilisation tartrique par le froid et bentonite

Potentiel de vieillissement

S'exprime à son meilleur entre 3 et 10 ans, mais peut vieillir et se bonifier pendant 20 ou 30 ans.

Maître de chai

Jean Marc COMTE

Œnologues Consultants

Denis DUBOURDIEU (Professeur à l'Institut d'Oenologie de Bordeaux) et Valérie LAVIGNE.

Fermer

Recettes

Patientez